Actu

L’APOCE appelle les citoyens à la vigilance lors de l’achat des lampes LED

ALGER-Le président de l’Association de protection et d’orientation du consommateur (APOCE), Mustapha Zebdi, a appelé mercredi à Alger à la vigilance lors de l’achat des lampes LED vu les imitations frauduleuses répandues sur le marché local notamment celles importées,  soulignant qu’elles constituent un danger pour la santé du citoyen.

Invité du Forum du quotidien « El Moudjahid » dans le cadre d’une conférence sur la non-conformité des lampes LED, commercialisées sur le marché local, aux normes internationales, M. Zebdi a précisé que « la majorité des lampes commercialisées localement ne sont pas conformes aux normes internationales, ce qui expose la santé du citoyen au danger, notamment lors de leur utilisation à domicile », selon les résultats d’une étude expérimentale effectuée par son association en collaboration avec un laboratoire de contrôle de la qualité.

Zebdi a indiqué que l’étude basée sur des échantillons de huit (8) marques commerciales (6 importées et 2 locales) vendus au marché local, a montré que ces produits ne sont pas conformes aux normes internationales à l’exception des deux marques locales.

Le président de l’APOCE a fait savoir que son association a informé les services du commerce de ces dépassements ainsi que des résultats de l’étude, soulignant que le ministère du Commerce a ouvert une enquête.


 Loi relative à la protection du consommateur: des propositions pour élargir le champs d’intervention


Le responsable a appelé à « l’arrêt de l’importation de ce type de lampes » qui représentent un grand danger pour la santé du citoyen », d’autant qu’il y a des produits locaux similaires qui répondent aux normes de sécurité.

Les lampes non conformes peuvent causer des insomnies, des troubles psychologiques, provoquer des lésions graves de la vision et même entrainer des maladies cutanées comme le cancer de la peau.

Les citoyens recourent à ce produit pour son extrême durabilité dans le temps et son très bon rendement energetique, a souligné M. Zebdi qui recommande d’opter pour les lampes LED fabriquées en Algérie, à savoir « Energical » et « Oralys » qui sont conformes aux normes internationales.

 

== la lumière bleue est dangereuse pour les yeux et peut entrainer la  cécité ==

 

D’autre part, le directeur du laboratoire de contrôle de la qualité et de conformité, Abdelkrim Dadi Hamou qui a évoqué le volet technique de l’étude, a indiqué que la lumière bleue des lampes LED est dangereuse pour les yeux et peut entrainer la cécité.

Il a recommandé d’utiliser des lampes dont la température de couleur ne dépasse pas les 6.500 kelvins, précisant que certaines lampes utilisées atteignent les 16.000 kelvins, un danger certain pour la santé du citoyen.

Intervenant lors de cette conférence, deux représentants de marques fabriquées localement ont indiqué que la question de la contrefaçon et de la marchandise contrefaite ne concerne pas uniquement les produits importés mais aussi tous les produits fabriquées localement.

Source ici